Monsieur l'abbé Jean Martens, Doyen honoraire, Rue Guidet, 4 - 5020 VEDRIN Tél. 081 21 24 73

Janvier 2017

Bonne et heureuse année 2017 !

Bonne et heureuse année 2017 avec Marie et Jésus à nos côtés !

Extrait du bulletin janvier 2017
Paroisse Saint-Nicolas à Namur - Abbé Pierre DUJARDIN, curé †

Chers paroissiens,

Depuis plusieurs décennies, la nouvelle année civile débute toujours par la journée de la paix.
Cette initiative veut exprimer au monde que tous les peuples de la terre aspirent foncièrement à la paix tout au long de l’année !

Le 1er janvier coïncide aussi avec la fête de Marie, la mère de Jésus.

La correspondance de ces deux événements est heureuse, car elle nous montre le lien intime qui existe entre la paix désirée par les hommes et l’avènement de Jésus par Marie.

Ce lien apparaît clairement à travers toute la vie de Jésus, qui nous montre qu’Il est lui-même la paix, et que tout son Evangile est Evangile de paix…

C’est pourquoi, en acceptant de suivre Jésus, le chrétien peut, comme personne d’autre, parler de l’amour du prochain, du pardon et de la miséricorde.
Pour l’aider à être un artisan de paix autour de lui, le chrétien dispose également d’une arme particulière, à savoir la prière. Car c’est elle qui désamorce les racines de la rancune et de la violence qui peuvent éventuellement se trouver dans le cœur de chacun…
Et justement l’année 2017 sera marquée par le centième anniversaire des apparitions à Fatima où Marie a interprété les signes des temps, c’est-à-dire qu’elle reconnaissait pour nous cette urgence à la prière, à la pénitence et à croire en son fils Jésus.

C’est clair que l’avenir du monde n’est en rien déterminé de manière figée !

Mais tout comme il est facile de prévoir qu’un automobiliste qui a bu risque fort de causer un accident avec son véhicule, il est tout aussi aisé de constater, que sous de multiples aspects, l’homme prépare lui-même les conditions de sa propre destruction…

Face à cela, comme une mère, Marie veut s’opposer à ce désastre prévisible en appelant ses enfants à orienter leur liberté dans une direction positive par le moyen de la conversion.

C’est ainsi qu’à Fatima, Marie a affirmé que pour ceux qui l’acceptent, son Cœur immaculé triomphera. Elle a voulu dire par là, que si le malin a du pouvoir sur ce monde, ce pouvoir n’a pas le dernier mot depuis que, par son oui, elle a enfanté Jésus le sauveur du monde.

D’où l’importance de se consacrer chacun personnellement au Cœur immaculé de Marie !

J’en profite pour vous rappeler qu’au sein de notre paroisse, vous êtes tous les bienvenus au groupe de prière marial qui se réunit à la chapelle de semaine, tous les premiers samedis de chaque mois de 14 à 17 h (confession, Eucharistie, adoration, chapelet) : une belle occasion de vivre justement les exigences de notre baptême par cette consécration au cœur immaculé de Marie…


Bonne et heureuse année 2017 avec Marie et Jésus à nos côtés !

Bulletin paroissial Saint-Nicolas à Namur
Abbé Pierre DUJARDIN, curé †

En route vers les Unités Pastorales….


Chers amis,

Depuis 2014, le diocèse de Namur est en route vers les Unités Pastorales.

Tous nos secteurs pastoraux sont donc appelés à mettre en œuvre cette nouvelle manière d’être et de faire Église ensemble.

Vous l’avez compris, ce n’est pas simplement un changement de vocabulaire, mais bien une conversion à vivve.

Des renseignements ?

Notre site : www.chantierparoissial.be

Notre adresse mail : chantierparoissial@namur.catho.be

« Il est important d’appeler des ouvriers pour la moisson, de former des équipes et d’aider les différents ‘corps de métiers’ à travailler de concert et de s’armer de patience car des difficultés, des réticences peuvent surgir. Mais là où le Chantier est en route, là où les Unités Pastorales sont déjà fondées, cela se passe bien. Alors retroussons nos manches. De ce projet ambitieux de vie en Eglise, soyons des entrepreneurs engagés.
Heureux sommes-nous de croire qu’avec l’aide de l’Esprit-Saint nos rêves peuvent devenir réalité » (D’une participante à la Formation à Auvelais, 2015)

Liens Catholiques

Médias Catholiques Belges Francophones

Homélies de l'Abbé Paul Malherbe

 

 

 

Echos de nos secteurs paroissiaux

Secteur Namur Nord

Horaire des messes dominicales de janvier 2017

Consulter l'album photos de notre vie en secteur

* * *

- La préparation au baptême des enfants est organisée en secteur dans les 12 paroisses. Les parents, parrains et marraines sont invités à une de ces réunions de préparation et d’information qui se tiennent dans la salle « Notre Maison », place des Tilleuls, en face de l’église de Bouge Moulin-à-vent. Les prochaines réunions du mercredi de 20h00 à 21h00 : 18 janvier, 15 février, 15 mars, 19 avril, 17 mai, 21 juin, 19 juillet, 16 Août 2017.

Lien : Sanctuaire Sainte Rita à Bouge

Secteur Namur Centre

Horaire des messes du Centre Ville

Paroisse Saint Jean-Baptiste & Saint Loup : bulletin de janvier 2017

Paroisse Saint-Nicolas : bulletin de janvier 2017
Abbé Pierre Dujardin - Tél : 081/22.03.59 - Gsm : 0476/62.93.66

* * *

Histoire des Chanoines de Latran et de leur prieuré à Bomel
Le quartier de Bomel
(lien)

Lien : Site Eglise Saint Loup vie culturelle et vie cutuelle (lien)

Secteur Namur Meuse

Consulter les sites de La Plante - Wépion - Vierly | Profondeville

Lien : Centre Spirituel La Pairelle, Wépion

Extrait du Bulletin paroissial de Marche-les-Dames & Wartet

Janvier 2017

MA PRIERE POUR L’AN NOUVEAU

Seigneur, que cette nouvelle année soit l'année de l'amour et de la paix.

Seigneur, aide-nous à lutter contre nos penchants mauvais. Tant de tentations nous entourent.

Aide-nous, Seigneur, à ne pas perdre de vue l'Essentiel et la Vérité.
Aide-nous, Seigneur, à aimer notre prochain comme tu nous le demandes.
Aide-nous, Seigneur, à sortir de notre égoïsme et de nos jalousies.

La route de Ta Volonté est longue et rude.
Reste à nos côtés, Seigneur,
Et aide-nous, à nous relever, à chaque fois que nous tombons.
Seigneur, garde notre Foi, pure et forte, comme celle d'un enfant.
Si Tu nous tiens la main,
Cette année, tout se passera bien
Car rien n’est impossible à Dieu.


______________________________

Centre de Documentation Diocésain

http://www.librairiescdd.be

 

Paroisses du Secteur Nord
Horaire des messes | Prêtres - Contacts


Paroisses du Secteur Centre
Saint Jean l'Evangéliste, cathédrale
Saint Joseph
Saint Jean Baptiste & Saint Loup
Saint Nicolas
Bomel
Sainte Julienne (Salzinnes)

Paroisse de Jambes

Paroisses du Secteur Meuse

La Plante
Wépion-Fooz
Wépion-Vierly
Profondeville
Rivière

Liens paroissiaux

Doyenné de Saint-Servais
Doyenné de Leuze

COMMENT DEVIENT-ON CHRETIEN ?

Pour être chrétien, il faut d’abord le devenir.

Tertullien, un des premiers théologiens de l’Église, a très justement écrit : « On ne naît pas chrétien, on le devient ».

La formule a beau daté du 3ème siècle, elle est toujours vraie. Cependant, beaucoup de gens continuent de penser qu’il suffit d’être né dans un pays chrétien ou d’avoir été baptisé bébé pour être chrétien à leur tour. D’autres se rassurent en portant une croix à leur cou ou en plaçant un crucifix au-dessus de leur porte d’entrée. Sans compter ceux qui se tranquillisent en allant à l’église, au moins une fois… par an !

Un choix, une réponse

Lorsque je lis la Bible, je vois tout d’abord qu’elle n’utilise que trois fois le mot chrétien. Elle préfère de loin le mot disciple. Or, le mot disciple implique choix, apprentissage, obéissance… Il s’agit de suivre le Christ, de vivre avec lui.

Devenir chrétien est donc nécessairement un choix personnel et même un engagement que personne ne peut prendre à notre place. Les cérémonies religieuses ne se substitueront jamais à une décision que nous sommes seuls à pouvoir prendre.

La Bible montre que les apôtres du Christ ont sans cesse lancé un appel à décider, à choisir de croire, c’est-à-dire à faire confiance totalement à Jésus.
Nous ne pouvons vivre cette grande étape qu’avec notre personne toute entière : intelligence, sentiments, émotions, volonté.

Des informations, de l’émotion

Il y a donc une part d’informations à recevoir. C’est la Bible qui peut nous les donner en nous apprenant les choses essentielles sur Dieu, Jésus-Christ, Dieu fait homme, le pourquoi de sa mort, la bonne nouvelle de sa résurrection…


Ensuite, devenir chrétien, fait également appel à nos émotions.
« C’est le cœur qui sent Dieu » disait le grand savant chrétien Blaise Pascal. Il savait de quoi il parlait, lui qui a vécu une véritable « nuit de feu » qu’il a résumée par ces mots inscrits dans la doublure de son vêtement pour les avoir toujours avec lui « Joie, joie, joie, pleurs de joie ». Ce 23 novembre 1654, il avait rencontré Dieu.

oui

Suffit-il pour autant de vivre des émotions religieuses pour être chrétien ? Non, car la volonté doit aussi entrer en action. Il y a un choix à faire. Devenir chrétien, c’est en effet dire oui à Jésus-Christ. Il n’y a pas de décision plus importante qu’un homme puisse prendre. En effet, elle ne concerne pas seulement nos années sur terre mais également notre éternité.
Pour illustrer ce moment, la Bible utilise d’autres mots : conversion, nouvelle naissance, repentance…

Devenir chrétien, c’est, en quelque sorte, capituler devant le Christ, devant son amour tel qu’on le voit à la croix où il est mort pour nos péchés. Cela exige de reconnaître nos torts, nos erreurs, nos péchés et de l’accueillir par la foi dans notre vie. Lui demander d’en être le Sauveur et d’en devenir le Maître, le Seigneur. Choisir donc de lui obéir, de vivre pour lui et avec lui.

La Bible utilise cette magnifique expression « Christ en nous » pour indiquer la réalité qui en découle.


À partir de ce moment là, vous êtes devenu chrétien !

Philippe HUBINON - Extrait du Bulletin paroissial de Marche-les-Dames - Wartet
Décembre 2015